GG Allin, le provocateur punk combustible qui a choqué le public en direct avec la défécation et l’automutilation avant de mourir d’une overdose d’héroïne en 1993 à l’âge de 36 ans, fera l’objet d’un nouveau biopic de Seigneurs du Chaos réalisateur Jonas Åkerlund.

Comme Le journaliste hollywoodien Remarques, GG Allin : En direct. Vite. Mourir. racontera l’histoire vraie “de ce qui arrive à une personnalité limite lorsque la renommée dépasse les limites du talent… lorsque la toxicomanie n’est pas contrôlée et que la maladie mentale n’est pas diagnostiquée ni traitée… et lorsqu’un personnage fictif prend le contrôle de la vie d’une personne réelle, conduisant GG au-delà des limites que n’importe qui pourrait éventuellement endurer.

Le biopic sera produit par Don Murphy et Susan Monford de Angry Films et MVD Entertainment Group, avec un scénario de Richard Schenkman.

“C’est exactement le type d’histoire réelle et brute que je recherche et ce film explore le vilain ventre de la bête et comment Kevin Allin est devenu GG”, a déclaré Åkerlund dans un communiqué. « Le punk était déjà un genre qui repoussait les limites, élargissait les genres musicaux et la définition de l’expression artistique. À une époque où l’on pensait que le punk était mort, vendu ou trop brut pour survivre, GG est entré en scène en saignant, en pissant et en coulant comme aucun punk auparavant. Vivre. Vite. Mourir. parle d’une personne malade qui aurait dû demander de l’aide. La forte personnalité de GG était un cadeau, mais ce trouble de la personnalité borderline n’a pas été traité et l’a tué.

Åkerlund s’est fait un nom en réalisant des vidéoclips pour Ozzy Osbourne, Lady Gaga, Smashing Pumpkins et Maroon 5, avant de réaliser son premier long métrage, Seigneurs du Chaos, sur le black metal norvégien. Son film le plus récent, 2019 Polaireavec Mads Mikkelsen.



By 5int9