C’était la veille de Noël et dans toute la maison, pas une créature ne remuait à l’exception d’un… rat. Oui, Napoléon le rat s’est encore échappé et Joe (Andy Umerah) doit le retrouver. Il ne sait pas qu’il va bientôt se lancer dans une chasse au trésor plus urgente pour aider à sauver la maison de la famille Cracker ! Joe vit dans une animalerie, avec sa mère (Amy Loughton) et sa sœur Maia (Sera Mustafa). Cette année, sa mère est obligée de vendre sa maison, où la famille vit depuis des générations, pour joindre les deux bouts. Quand l’arrière-grand-mère Cath (Erika Poole)…

Évaluation



Excellent

Un spectacle festif joyeusement feelgood qui fera sourire toute la famille. Dans le plus pur style Polka, il trouve une délicieuse magie dans l’ordinaire.

C’était la veille de Noël et dans toute la maison, pas une créature ne remuait à l’exception d’un… rat. Oui, Napoléon le rat s’est encore échappé et Joe (Andy Umerah) doit le retrouver. Il ne sait pas qu’il va bientôt se lancer dans une chasse au trésor plus urgente pour aider à sauver la maison de la famille Cracker !

Joe vit dans une animalerie, avec sa mère (Amy Loughton) et sa sœur Maia (Séra Mustafa). Cette année, sa mère est obligée de vendre sa maison, où la famille vit depuis des générations, pour joindre les deux bouts. Quand l’arrière-grand-mère Cath (Erika Poole) révèle la légende des diamants qui manquent mystérieusement dans la maison qu’il détermine pour les trouver et sauver la situation.

Dès le début de la pièce, le public est excité, engagé à repérer Napoléon et à anticiper le plaisir à venir. Liz CookeL’ensemble merveilleusement détaillé de est intelligemment conçu, avec des compartiments secrets ici et partout pour nous surprendre constamment lorsque Napoléon apparaît. La maison est un peu délabrée parce que les Crackers manquent d’argent, mais les canards volants traditionnels sur le mur et les morceaux de papier peint groovy racontent les générations passées; du bon vieux temps partagé en famille.

Il s’agit d’un casting de premier plan, chacun d’eux apportant des sourires radieux et beaucoup de charisme qui crée instantanément une atmosphère de bien-être. Umerah est un conteur superbe et pétillant, un artiste naturel qui tient le public dans la paume de sa main dès qu’il monte sur scène. Bien sûr, chaque Cracker doit contenir des blagues de papa, et il les livre aux enfants avec un style engageant. Il est confiant, effronté et virtuose dans l’interaction avec le public, mais il a toujours une délicieuse innocence et un charme attrayant qui soulignent le sentiment du conte.

Maia de Mustafa joue un rôle brillant pour Joe, avec des querelles magistrales entre frères et sœurs et des crises de colère chez les adolescents, tandis que Loughton est merveilleusement divertissant en tant que mère, émettant sporadiquement des bruits d’animaux surprenants et totalement ridicules sous le stress. La grand-mère ninja excentrique de Poole est animée de manière comique, dynamisée par sa relation avec son petit-fils dans sa quête pour trouver les diamants.

Les meilleurs rires sont, cependant, de la fabuleuse Phil Yarrow, qui est extraordinairement drôle à la fois dans le rôle de l’adorable professeur de sport, Mike, et du méchant Mr Dribble. Son slapstick farfelu et sa comédie visuelle sont tout simplement magistraux, faisant hurler de rire le public à chaque fois qu’il touche le sol ou se heurte à un mur. Cet homme a un timing et une précision étonnants ; c’est tout à fait remarquable et tout à fait hilarant!

Craquelins est une production totalement réjouissante, et un antidote absolu à l’austérité. À une époque où de nombreux spectacles coûtent bêtement cher et s’accompagnent d’un excès de cloches et de sifflets, il s’agit d’une polka magnifiquement old-school, se concentrant plutôt sur la valeur de l’imagination, de la narration superbe et de la comédie physique pour créer une magie hors du commun : en fait , ils ont littéralement mis le sifflet dans les toilettes. Et c’est tout à fait opportun : de nombreuses familles réduisent leurs dépenses ce Noël, alors mettre l’amour, la bienveillance et la collaboration au cœur de l’histoire semble tout à fait juste.

Si vous recherchez cette année un spectacle léger et festif qui offre beaucoup de plaisir à toute la famille, cette production est tout simplement parfaite.


Écrit par Charlie Way
Réalisé par Nicky Allpress
Scénographe et costumière – Liz Cooke
Concepteur lumière – Anna Reddyhoff
Concepteur sonore – Anna Short
Concepteur et fabricant de marionnettes – Michael Fowkes
Directeur du mouvement – ​​Dave Hearn

Crackers joue au Polka Theatre jusqu’au 15 janvier. De plus amples informations et réservations peuvent être trouvées ici.



By 5int9