Leicester Square est un enfer touristique que j’évite à tout prix. Attends, qu’est-ce que tu dis ? Le spectacle La Clique est de retour au Spiegeltent et c’est… en plein milieu de Leicester Square ? Ah ben c’est différent. Décrite comme du cirque, de la comédie, du cabaret et de la musique, la production réunit une troupe internationale extrêmement talentueuse pour présenter une série de performances. Il n’y a rien pour les lier ou un thème, autre que l’amusement – amusement effronté et sexy ! Nous commençons par le burlesque délicieusement chorégraphié de Miss Jolie Papillon, suivi de près par l’incroyable Katherine Arnold qui…

Évaluation



Excellent

Soirée très divertissante de cabaret alternatif avec une routine de poteau chinois qui a laissé le public bouche bée.

Leicester Square est un enfer touristique que j’évite à tout prix. Attends, qu’est-ce que tu dis ? La La Clique le spectacle est de retour au Spiegeltent et c’est… en plein milieu de Leicester Square? Ah ben c’est différent. Décrite comme du cirque, de la comédie, du cabaret et de la musique, la production réunit une troupe internationale extrêmement talentueuse pour présenter une série de performances. Il n’y a rien pour les lier ou un thème, autre que l’amusement – amusement effronté et sexy !

Nous commençons par le burlesque délicieusement chorégraphié de Mlle Jolie Papillonsuivi de près par l’incroyable Catherine Arnold qui prend son envol pour notre premier et fantastique spectacle aérien de la soirée. Ashley Stroud est le suivant, montrant un ensemble de pipes puissantes et fines avec une interprétation de ‘Diamonds are Forever’. La performance exceptionnelle, cependant, doit aller à Mikaël Bres, qui commence par une introduction assez martelée alors qu’il se prépare pour son acte, avant qu’un halètement retentisse dans tout le public alors qu’il bondit vers le haut et défie la gravité. C’est le moment exact où le spectacle s’enclenche complètement. Son numéro de mât chinois est tout simplement extraordinaire et il peut s’amuser avec le public tout au long de celui-ci, nous taquiner en attrapant des plumes ou en faisant une chute soudaine ; trucs époustouflants. Le suivre est le très drôle Sam Goodburn qui a du mal à enfiler son pantalon – en conduisant un monocycle. Attention, la participation du public vient au premier plan ici avec son premier bénévole qui s’y met progressivement, mais un deuxième bénévole plus tard se lance visiblement et offre un autre moment fort de la soirée. Après cela – eh bien, Gay Jesus (Hugo Desmaroais) taquine, réprimande et énerve le public avant de se lancer dans une incroyable routine aérienne. Notre interprète final est Boum Tara qui fait du pop-corn d’une manière inhabituellement dérangée avec plusieurs cerceaux.

Nous prenons un court intervalle, puis revenons pour une deuxième performance de chacun des artistes, avec le pied de Boom jonglant avec des parapluies se révélant être quelque chose et un visuel incroyable. Pour un final, Arnold et Demaris s’associent pour un duo aérien, virevoltant sur les premiers rangs : wow !

Ce fut ma première expérience de La Clique ou bien avec ce type de spectacle et deux choses m’ont sauté aux yeux. Premièrement, alors que nous avions sept interprètes, chacun travaillait toujours activement et s’impliquait tandis qu’un autre se produisait; un effort de groupe complet là-bas, soit en remettant des accessoires, en ramassant des vêtements jetés ou en actionnant des poulies pour les efforts aériens. L’autre était qu’à mesure que de petites erreurs se produisent ou que le timing est légèrement décalé, ce n’est clairement qu’une de ces choses pour un spectacle comme celui-ci et cela devient soit une partie amusante de l’acte, l’interprète étant heureux de rire un peu d’eux-mêmes, ou quelqu’un leur rend simplement un accessoire égaré et ils continuent. Il est frappant de voir à quel point tout le monde se soutient La Clique est.

Sur le chemin, on nous a tous dit que, exceptionnellement, la photographie (pas de flash !) et les courtes vidéos sont autorisées. Eh bien, j’ai vu plus de gens utiliser leur téléphone pendant Hamilton que je ne l’ai fait à La Clique la nuit dernière! D’accord, c’est un léger exagération, mais la plupart des gens étaient heureux de s’asseoir et de tout comprendre, car une fois le spectacle commencé, chaque artiste a capté 100% de notre attention.

Ces interprètes sont chacun incroyables et combinés ensemble créent un spectacle époustouflant et passionnant. Je pense qu’avec un public festif et un verre ou trois, l’atmosphère du Leicester Square Spiegeltent sera électrique au cours des prochaines semaines. Vaut bien une visite.


Créé par : Spiegeltent Productions
Présenté par : Underbelly en association avec David Bates

La Clique joue au Spiegeltent Leicester Square jusqu’au 7 janvier. De plus amples informations et réservations peuvent être trouvées ici.



By 5int9